top of page

Les zones les plus sensibles pour un tatouage : ce qu'il faut savoir

Vous envisagez de vous faire tatouer, mais vous vous demandez quelles sont les zones du corps les plus sensibles ? Ne vous inquiétez pas, on est là pour vous éclairer ! Dans cet article, on vous explique les différentes zones du corps et leur niveau de sensibilité en matière de tatouage. Comme ça, vous pourrez choisir l'emplacement idéal pour votre prochain chef-d'œuvre !


Les zones les moins douloureuses

On commence avec les zones les plus tolérables en termes de douleur. En règle générale, les endroits où la peau est plus épaisse et où il y a plus de graisse sont moins sensibles. Parmi ces zones, on retrouve :

  • Les bras (biceps, triceps, avant-bras) : La peau y est généralement plus épaisse et moins sensible, ce qui rend le tatouage moins douloureux.

  • Les cuisses : Comme pour les bras, la peau des cuisses est plus épaisse et offre une meilleure protection contre la douleur.


Les zones moyennement douloureuses

Certaines zones du corps sont ni trop sensibles ni trop tolérables. Elles se situent entre les deux extrêmes en termes de douleur. Voici quelques exemples :

  • Le dos : Bien que le dos soit une grande surface, certaines zones peuvent être plus sensibles que d'autres, notamment près de la colonne vertébrale.

  • Les mollets : La douleur est généralement modérée pour les tatouages sur les mollets, mais peut varier selon les personnes.

Les zones les plus douloureuses

Enfin, passons aux zones les plus sensibles. Ces endroits sont généralement plus douloureux en raison de la proximité des os, des nerfs ou de la finesse de la peau. Parmi les zones les plus sensibles, on retrouve :

  • Les côtes : Cette zone est connue pour être particulièrement douloureuse en raison de la proximité des os et de la finesse de la peau.

  • Les pieds et les mains : La peau y est très fine et les os sont proches de la surface, ce qui rend le tatouage plus douloureux.

  • Les genoux et les coudes : La peau y est fine et les articulations sont sensibles, ce qui augmente la douleur lors du tatouage.


Voilà, maintenant vous savez quelles zones du corps sont les plus sensibles pour un tatouage ! Gardez à l'esprit que la douleur varie d'une personne à l'autre et que ces informations sont à prendre comme


une indication générale. N'hésitez pas à discuter avec votre tatoueur pour choisir la zone qui convient le mieux à votre projet et à votre tolérance à la douleur. Et rappelez-vous : même si la douleur est temporaire, votre tatouage restera pour toujours. Alors, choisissez bien et bon courage pour votre prochain tatouage !


9 vues0 commentaire